Alice Hohermann

1902 1943
(Pologne) 1902 /   (Pologne) 1943

Alice HOHERMANN

VARSOVIE (POLOGNE) 1902 – DÉPORTÉE À AUSCHWITZ 1943

Alice Hohermann grandit à Varsovie dans une famille d’industriels et reçoit une éducation laïque. Après le lycée, elle fréquente les Beaux-Arts de Varsovie et se marie à l’âge de dix-neuf ans. Elle se sépare aussitôt de son mari, affirme son indépendance et s’embarque pour la France.

 

En 1921, Alice Hohermann arrive à Paris, complète ses connaissances artistiques et envoie régulièrement de l’argent à sa famille en Pologne. En 1939, elle projette de quitter la France pour le Brésil. Au moment du départ, son visa est refusé, elle obtient alors un visa mexicain en se faisant passer pour la fiancée d’un Espagnol. La police l’arrête sur le bateau qui la conduit au Mexique. Elle parvient à s’échapper et se retrouve en 1943 à Marseille dans l’attente de faux papiers pour passer en Espagne. Elle se fait arrêter par la police française à la frontière espagnole alors qu’elle attend un passeur. Elle est incarcérée dans une prison toulousaine. Six semaines plus tard, elle est internée à Drancy et déportée. Convoi n° 57.Assassinée à Auschwitz.

 

L’écrivain Henry Le Blanc s’est intéressé à sa peinture et a rédigé plusieurs textes critiques de son œuvre.