Meyer Cheychel

1890 1942
(Ukraine) 1890 /   (Pologne) 1942

Meyer CHEYCHEL

CHOUDNOV (UKRAINE) 1890 – DÉPORTÉ À AUSCHWITZ 1942

Le père de Meyer Cheychel était garde forestier. À l’âge de vingt ans, il part étudier à Saint-Pétersbourg où une exposition lui est consacrée, suivie d’une deuxième à Kiev.

 

En 1922, Meyer Cheychel arrive à Paris et, malgré le soutien du peintre et critique d’art Alexandre Benois, il vit pauvrement. À Montparnasse, il fréquente les cafés, s’imprègne des visages alentour qu’il aime dessiner et, un carnet à la main, rédige des notes mystérieuses qui n’ont jamais été retrouvées. Il eut pour ami Léon Zack, qui fit son portrait.

 

Chaque année, il retourne en Ukraine, où il retrouve son ami l’écrivain Devni Store.

 

En août 1942, Meyer Cheychel est arrêté, interné à Drancy et déporté. Convoi n° 7. Assassiné à Auschwitz.

 

 

Lors de son arrestation ses tableaux et ses écrits furent détruits.